Syndicat mixte d'Étude et de Travaux pour l'Aménagement du Durgeon et de ses Affluents

LE CONTRAT DE RIVIERE DU DURGEON

Lutte contre les pollutions par les produits phytosanitaires

◊ Sur le bassin de la Font. de Champdamoy

 La Font. de Champdamoy est une résurgence de type karstique. Son bassin d’alimentation, qui s’étend sur prés de 150 km², se caractérise par une quasi-absence de cours d’eau de surface et un réseau souterrain complexe qui draine les eaux jusqu’à sa résurgence située sur la commune de Quincey. Ce contexte géologique particulier rend cette ressource vulnérable à tous types de pollutions. Les analyses de contrôle de la qualité de son eau laissent apparaître une contamination modérée et ponctuelle par les produits phytosanitaires qui se manifeste lors des forts épisodes pluvieux.

La Ville de Vesoul, qui l’exploite depuis prés de 50 ans, distribue son eau à près de 30 000 personnes. C’est donc une ressource stratégique pour l’ensemble du bassin versant et du département.

Après plusieurs années d’études hydrogéologiques - pour définir précisément le bassin d’alimentation - et de procédures administratives, de nouveaux périmètres de protection ont été définis et validés par arrêté préfectoral. Ce dernier réglemente les activités polluantes (agriculture, rejets,...) sur les zones identifiées comme les plus sensibles vis-à-vis des risques de pollutions.

Pour aller au-delà de ces procédures réglementaires et afin de permettre une préservation durable de la ressource en eau, le SMETA du Durgeon et la Ville de Vesoul ont décidé d’initier dans le cadre du contrat de rivière un programme visant à limiter les contaminations et l’usage des produits phytosanitaires sur le bassin.

Ce programme concerne les agriculteurs, les collectivités mais aussi les particuliers. Il consiste à :

  • Adapter les pratiques culturales des agriculteurs sur les zones les plus à risque. (création de « zones tampons », remises en herbe des parcelles, conversion à l’agriculture biologique, mise en place de cultures intermédiaires, rotation des cultures, diminution des doses de pesticides);
  • Développer les techniques alternatives au désherbage chimique des cultures par des aides à l'acquisition de matériel spécifique (désherbineuses);
  • Sécuriser la manipulation des produits par la création d’aires de remplissage et de lavage des pulvérisateurs;
  • Etablir des plans de désherbage au niveau des communes situées sur le périmètre du bassin d’alimentation de la Font de Champdamoy;
  • Sensibiliser les particuliers et les jardiniers amateurs aux techniques alternatives à l'utilisation de produits phytosanitaires.

 

◊ Sur les bassins versants de la Vaugine et du Bâtard :

La Vaugine et le bâtard sont également touchés par des contaminations aux produits phytosanitaires, qui sont sur ces territoires principalement d’origine agricole.

Ce volet du contrat prévoit des actions pour limiter leur utilisation et diminuer les risques de contaminations :

  • Développer les techniques alternatives au désherbage chimique des cultures par des aides à l'acquisition de matériel spécifique (désherbineuses);
  • Sécuriser la manipulation des produits par la création d’aires de remplissage et de lavage des pulvérisateurs.

ACTUALITÉS

Création d'une chaîne Youtube

Le SMETA du Durgeon vient de créer une chaîne Youtube afin de vous faire partager les vidéos qu'il a...

Travaux en rivière

Entretien de la végétation des berges du Durgeon et de ses affluents : le programme touche à sa fin ...

NOUS CONTACTER
SMETA du Durgeon et de ses affluents

6 rue de la Mutualité
70000 VESOUL
Tel : 03 84 97 49 02