Syndicat mixte d'Étude et de Travaux pour l'Aménagement du Durgeon et de ses Affluents

LE CONTRAT DE RIVIERE DU DURGEON

Lutte contre les inondations du Maroutey à Colombier

 

La commune de Colombier subit régulièrement les inondations du ruisseau Le Maroutey. Ce petit cours d’eau transporte les eaux d’un bassin versant particulièrement pentu, avant de dévaler vers le bourg de Colombier qu’il traverse en passant par une section souterraine. Cette configuration fait que ce ruisseau est particulièrement réactif aux plus fortes pluies et vient régulièrement inonder plusieurs habitations du village.

Soucieux de remédier à la problématique des inondations causées par ce ruisseau, le Syndicat Mixte d'Etude et de Travaux pour l'Aménagement du Durgeon et de ses affluents, a fait réaliser un certain nombre d’études spécifiques sur ce secteur géographique. Ce travail a conduit à la définition d’un programme d’aménagement qui est en mesure de réduire les inondations pour les crues les plus fréquentes (décennales). Ce programme prévoit :

-       L’implantation d’un ouvrage de rétention faisant barrage aux écoulements significatifs ;

-       La collecte des eaux d’un thalweg adjacent ;

-       La reprise du franchissement souterrain du Maroutey dans la traversée du village.

 

Localisation-amenagements

Localisation des aménagements

 

Au-delà des solutions apportées aux dysfonctionnements hydrauliques, ce programme propose également des travaux de restauration de la qualité hydroécologique sur la section de ce cours d'eau en aval du village.

 

Création d’un ouvrage de rétention sur le Maroutey

En amont du village, il est prévu la réalisation d’un ouvrage de rétention barrant la vallée du Maroutey en mesure de stocker les surplus d’eau et de le restituer de façon mesurée par l’intermédiaire d’une buse de section adaptée. Celui-ci a ainsi pour but de diminuer le débit de pointe arrivant des terrains amont, en stockant une grande partie du volume ruisselé, et de réguler l’évacuation de ces volumes stockés sur une période plus longue à des débits suffisamment faibles pour ne pas inonder les habitations.

 

Parcelle-digue                   Vue-plan-digue

Emplacement de la nouvelle digue                                                Vue en plan de l'ouvrage (© PMM)

 

Ce barrage atteindra une hauteur de 2,60m, auxquels il faut ajouter un muret anti-batillage de 0.40m. Il sera ainsi possible de stocker les eaux d’une crue décennale, soient 4 000m3, sur une surface de 3 500 m². La plupart du temps, le bassin constitué par les parcelles agricoles en amont de l’ouvrage restera sec. Il ne sera en eau que lors des épisodes problématiques.

Coupe-digue

Vue en coupe de l'ouvrage (© PMM) 

 

 

Récupération des eaux du Col du Roussey

Ce secteur constitue un sous bassin du ruisseau du Maroutey dont le thalweg est le plus souvent à sec. Les pluies s’y concentrent rapidement et finissent par passer au dessus du chemin rural une fois la buse de traversée saturée.

L’objectif est ici de faciliter la traversée du chemin par ces eaux par le remplacement de la buse existante par une buse d’un diamètre supérieur (0,60m) et ainsi de conduire les eaux de ruissellement jusqu’au Maroutey sans que celles-ci ne viennent emporter le revêtement du chemin.

 

Dans la traversée du village

Les aménagements successifs sur cette portion ont conduit à d’importantes incohérences dans la succession des différentes sections d’écoulement. Ainsi, le Maroutey emprunte tout d’abord 2 buses de diamètre 0,60m, puis un aqueduc à deux arches de 0,55m de large et 1m de haut chacun. Il transit ensuite sous une habitation par un passage vouté de 1,30m de large et 0,90m de haut, puis ressort par une buse de 0,80m.

Afin de faciliter le transit des eaux en périodes de fortes pluies, il est prévu de remplacer toute la partie en amont du passage voûté sous l’habitation par un dalot continu de 1,50m x 0,70m (1,05 m²), et la section aval par un dalot de 1,75m x 0,70m (1,31m²). Ce dalot sera d’une section supérieure afin de compenser les arrivées d’eau liées au ruissellement au niveau de la rue du Moulin sus-jacente.

 

Remodelage du lit mineur en aval de la section souterraine

Enfin, afin de permettre une bonne évacuation des eaux du Maroutey vers le Durgeon, le programme d’aménagement prévoit un reprofilage du Maroutey. La largeur sera portée à 1,50m sur une longueur de 80m et un lit d’étiage sera constitué dans ce chenal afin que les plus bas débits du Maroutey ne se répartissent pas en une fine lame d’au qui occupe la totalité de la largeur du chenal. Ce point est essentiel pour préserver durablement toutes les fonctionnalités écologiques du Maroutey en période estivale.

 Coupe-Maroutey-Jardins 

 Vue en coupe du futur lit du Maroutey à l'aval de la section souterraine (© PMM)

 

La phase d'étude étant achevée, le syndicat souhaite maintenant entreprendre les travaux préconisés. Pour cela, une enquête publique s’est déroulée en commune de Colombier au cours du printemps 2014 afin d’obtenir un arrêté d’Autorisation au titre de la Loi sur l’Eau, ainsi que la Déclaration d'Intérêt Général des travaux par le Préfet. Cette démarche permet à la collectivité d'intervenir sur le domaine privé avec des financements publics. Ces arrêtés ont été signés au cours de l'été 2014 par Monsieur le Préfet de Haute-Saône.

 

Alors que la réalisation des travaux était attendue par tous courant 2015, les services de l'Etat ont informé le SMETA que l'opération ne pourrait pas être financée si elle n'était pas intégrée dans un Programme d'Actions de Protection des Inondations ("PAPI"), ce programme étant demandé d'être élaboré à l'échelle du bassin versant, ceci afin de s'assurer que le SMETA du Durgeon prendra effectivement le problème des inondations subis sur son territoire d'action à la bonne échelle et s'engage dans un programme d'actions qui ne concerne pas qu'une seule commune.

L'élaboration d'un tel document étant particulièrement copieuse et chronophage, il est devenu difficile pour le syndicat de pouvoir entrevoir une date de réalisation des travaux sur le Maroutey alors même que la motivation de tous pour que ceux-ci soient réalisés n'a jamais été aussi forte.

ACTUALITÉS

Création d'une chaîne Youtube

Le SMETA du Durgeon vient de créer une chaîne Youtube afin de vous faire partager les vidéos qu'il a...

Travaux en rivière

Entretien de la végétation des berges du Durgeon et de ses affluents : le programme touche à sa fin ...

NOUS CONTACTER
SMETA du Durgeon et de ses affluents

6 rue de la Mutualité
70000 VESOUL
Tel : 03 84 97 49 02