Syndicat mixte d'Étude et de Travaux pour l'Aménagement du Durgeon et de ses Affluents

LE CONTRAT DE RIVIERE DU DURGEON

Gestion de la végétation rivulaire

Le marché de travaux a été attribué fin juillet 2012 à l’entreprise Nature et Techniques de Muttersholtz et son co-traitant, l’entreprise WADEL S.A.R.L.. La mission de maîtrise d’œuvre de ce projet porté par le SMETA est assurée par la société GEOPLANS S.A.S..

Ce marché concerne les travaux de restauration de la végétation rivulaire du Durgeon et de ses principaux affluents sur un linéaire de 209 km de berge. Il comporte également la mise en œuvre de protections de berge par des techniques dites de génie végétal, la scarification ou l’extraction d’atterrissements et le retrait de déchets du lit du cours d’eau. Les travaux sont prévus d’être menés en 4 tranches sur 5 années civiles, de 2012 à 2016.

 

Carte de la répartition interannuelle des différentes tranches de travaux

Ces travaux ont pour objectifs de :

  • Freiner les écoulements des crues sur les secteurs où les enjeux humains sont absents, en limitant le niveau d’intervention ;
  • Maintenir ou restaurer le bon écoulement des eaux dans les traversées urbaines par la gestion préventive des arbres dépérissant ou déstabilisés, l’élagage des branches basses, l’enlèvement des embâcles, le traitement des atterrissements ; 
  • Maintenir et améliorer l’état de la végétation rivulaire au moyen d’élagages et d’abattages sélectifs, de mise en têtard des vieux saules, etc… ;
  • Rouvrir le lit du cours d’eau dans le cas où la densité végétale est trop importante et préjudiciable au fonctionnement écologique du milieu ;
  • Lutter contre les espèces invasives et indésirables afin de contenir le risque de leur dissémination et favoriser le retour des espèces autochtones.

 

Un gros arbre tombé ostrue totalement la rivière Un tas de petits embacles ostrue totalement la rivière Un tas d'embacles obstrue complètement les 4 arches d'un pont de route
   La gestion des embâcles à l'amont permet de limiter les accumulations là ouù des enjeux sont présents.

 

Une réunion d'information est organisée préalablement à chaque engagement de tranche, en présence du maître d’œuvre GEOPLANS et des entreprises de travaux. Ces réunions sont organisées à destination des propriétaires fonciers riverains, ainsi que des exploitants agricoles. Elles permettent à chacun de prendre connaissance des objectifs des travaux et du détail de ceux-ci à l'échelle parcellaire.

 

Saule dépérissant et cassant Un vieux saule a été mis en têtard pour être pérénisé Un saule remis en têtard avec ses branches de l'année
Vieux saule cassant mis en têtard afin d'être pérennisé.

 

La première tranche de travaux a débuté le 24 septembre 2012 sur la Colombine, au niveau de la commune d'Adelans-et-le-Val-de-Bithaine. Cette tranche a concerné le secteur de la Colombine amont, sur les communes de Dambenoît-les-Colombe, Adelans-et-le-Val-de-Bithaine, La Creuse, Velleminfroy, Chatenois et Colombotte. Elle est à présent terminée.

Les travaux de la deuxième tranche ont débuté le 1er juin 2013 sur le Durgeon, au niveau des anciens abattoirs de Vesoul. Ces travaux concernent le Durgeon de Vesoul à la confluence avec la Saône, le Bâtard depuis le Moulin du Val à la confluence avec le Durgeon, et la Vaugine en aval de la RN19, et se sont terminés courant de l'automne 2014 sur le Durgeon en aval de Montigny et la Vaugine. Suite à un certain retard pris dans l'exécution de ce programme de travaux dans le courant de l'été 2014, la troisième tranche sera finalement réalisée dans le courant de l'été 2015 (Colombine à l'aval de Colombotte et Durgeon depuis La Villeneuve jsuqu'à Coulevon).

 

Des tas de bois coupé sont répartis de long de la rivière, prêts à être évacués
Rémanents déposés temporairement dans la prairie

 

La majorité des rivières du bassin du Durgeon étant classée en première catégorie piscicole, les travaux sont suspendus chaque année du 31 octobre au 30 mars inclus afin de préserver la rivière de tout dérangement en pleine période de reproduction de la truite.

A chaque fin de tranche, le SMETA organise une réunion sur le secteur concerné par cette tranche, avec un double objectif : faire le bilan des travaux menés et rappeler aux propriétaires riverains et exploitants leurs droits et obligations en matière d’entretien du cours d’eau.

La reprise des travaux de bûcheronnage et de protection des berges se fera à compter du 1er avril 2014. Avant la reprise des travaux, le SMETA organisera une réunion à destination des propriétaires riverains et exploitants de la zone concernée par la 3ème tranche de travaux.

 

Section de rivière sans ripisylve Végétation rivulaire trop dense  Ripisylve équilibrée
 Absence de ripisylve  Ripisylve à éclaircir  Ripisylve équilibrée

  

Par des interventions raisonnées et non systématiques, ce programme recherche l’équilibre entre la préservation des enjeux écologiques, hydrauliques, paysagers et l’utilisation qui est faite de la rivière (agriculture, pêche, promenade).

  

A l'issue de la prospection de terrain qui a permi de définir le contenu de ce programme de travaux, il avait été identifié sur certains secteurs la nécessité de préserver la rivière d'un trop fort ensoleillement (absence de ripisylve sur des linéaires parfois importants) et du piétinement par le bétail. Cette situation est particulièrement vraie sur la Colombine aval, entre Calmoutier et Quincey. Malheureusement, étant donné le coût de tels aménagements, ceux-ci n'ont pas été retenus par le syndicat. Un travail reste à engager avec les agriculteurs de ce secteur pour définir ensemble les possibilités de trouver une solution à cette situation qui contrbue largement aujourd'hui au réchauffement excessif de l'eau en période d'étiage, à un surélargissement du lit mineur, au colmatage des frayères à truites et à la déstabilisation des berges.

 

Vaches en plein milieu de la rivière Absence de ripisylve sur un long linéaire   La rivière a un lit trop élargi du fait des érosions de breges et du piétinement par le bétail
 Abreuvoir sauvage  Absence de ripisylve  Lit surélargi

ACTUALITÉS

Création d'une chaîne Youtube

Le SMETA du Durgeon vient de créer une chaîne Youtube afin de vous faire partager les vidéos qu'il a...

Travaux en rivière

Entretien de la végétation des berges du Durgeon et de ses affluents : le programme touche à sa fin ...

NOUS CONTACTER
SMETA du Durgeon et de ses affluents

6 rue de la Mutualité
70000 VESOUL
Tel : 03 84 97 49 02